27 Sep L’EHPAD POST COVID : LIBERTÉS INDIVIDUELLES OU SÉCURITÉ SANITAIRE COLLECTIVE ?

Dans la continuité des défis relevés par les soignants au sens large, depuis le début de la pandémie à SARS-COV2, et afin d’anticiper les pandémies à venir, il est impératif de questionner le rôle et la place des EHPAD. La mission de protection et par conséquent de surveillance confiée aux établissements peut apparaître en contradiction avec la préservation de l’intimité et des libertés des personnes. Hygiène des locaux. Toilettes et soins. Isolement. Lien social. Préserver l’intimité ? Devoir de l’enfreindre ? L’espace privé est souvent anéanti dans les moindres recoins, se limitant bien souvent à la chambre où le soin impose des contraintes techniques et des intervenants de plus en plus intrusifs. Le résident pourrait, en l’absence de questionnement éthique, devenir un individu public… Le véritable défi sera d’arriver à maintenir, pour des résidents de plus en plus dépendants et polypathologiques, un juste équilibre, en conciliant cadre de vie, contenant et sécurisant, et un respect des droits fondamentaux et des libertés individuelles garant de leur citoyenneté. N’est-ce pas là le questionnement indispensable de toute société moderne face aux prochaines pandémies ?..

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.